SAUVEGARDER SON BLOG ET ÉVITER LA CATASTROPHE 

Bonsoir (ou bonjour) ! Je reviens parmi vous avec un nouvel article plutôt utile lorsque qu’on possède un site.

 » Tous ce qui est en ligne peut planter »

Voilà une phrase que j’ai retenu après avoir vécu une des pires choses quand on tient un site : le hacking.

Il y a bien 3 semaines, j’ai visité mon blog après quelques semaines d’abandon et là, horreur. Un visiteur inconnu au bataillon est entrer sur l’interface de celui-ci et y a foutu le bazar. Images disparues et un article supprimé pour y déposer sa signature…

J’ai bataillé pendant ces 3 semaines pour réussir à récupérer ce que je pouvais mais des articles y ont laissé des plumes. Ma seule solution a été de presque tout recommencer… Les boules.

Surtout quand tu travailles dans le web et que tu sais comment faire pour ne pas que çà t’arrive.

Alors après ce périple, j’ai décidé d’ouvrir une rubrique blogging pour vous faire partager tout ce que je sais en rapport avec le web.

On commence tout de suite 🙂

Comment sauvegarder son blog ?

La sauvegarde automatique

Certains hébergeurs, comme Ovh, propose la sauvegarde automatique de votre site. Il n’y a qu’à leur faire la demande ou le programmer vous même, pour ceux qui se sente à l’aise sur l’interface du compte hébergeur.

Sinon, vous avez une autre possibilité : les plugins de sauvegarde.

Celui que j’avais installé sur la 1ere version du blog est UpdraftPlus.

J’apprécie cette extension parce qu’elle permet de faire des sauvegardes partielles (uniquement le contenu ou le thème ou la base de données) et des sauvegardes de tout le blog, soit en automatique ou en manuel.

Pour le côté automatique, vous avez le choix de la fréquence de sauvegarde (hebdomadaire, mensuel, bi-mensuel…) et de se faire envoyer celle-ci sur le cloud de votre choix. Et ça c’est top !

Pensez tout de même à sauvegarder manuellement

La sauvegarde automatique, c’est le pied mais cela reste toujours en ligne. Rappelez cette petite phrase citée au début de cette article… Alors redoublez de vigilance et sauvegarder manuellement.

J’entends par là, de garder, dans un 1er temps, précieusement vos articles et photos sur votre ordinateur, clé USB dédiée ou disque dur.

Ensuite, une fois vos articles publiées, vous pouvez exporter les contenus directement via votre interface.

Pour ma part j’utilise WordPress et vous avez accès à l’exportation dans les réglages de l’interface.

Pourquoi sauvegarder ?

Bien évidemment, la première raison est de ne pas perdre ces contenus en cas de problème. L’idée est de pouvoir réagir vite.

Mais cela peut également servir en cas de changement d’interface. Ça vous permettra de passer de WordPress à Blogger, par exemple, sans soucis de migration.

Voilà une 1ère méthode de sauvegarde.

Je vous parlerai d’un autre type de sauvegarde, plus technique, que vous retrouverez bientôt dans ma nouvelle rubrique blogging ! 😉

signature-lulu

Vous aimeriez aussi

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *