EDIE ET WATSON : MES LUNETTES ANTI LUMIÈRE BLEUE

Poursuivant des études de Webmastering, je savais qu’un jour ou l’autre, je finirais par porter des lunettes vu le nombres d’heures que je passe devant les écrans. Mais je ne m’inquiétais pas plus que çà. Un jour, j’ai découvert qu’il existait des lunettes spécifiques aux écrans, donc je me suis un peu penchée sur cet objet.

LA LUMIÈRE BLEUE

La lumière du soleil est composée de rayonnements de longueurs d’onde différentes, qui correspondent chacun à une couleur. Ces rayonnements forment 3 grandes familles :

  • Les ultraviolets (UV);
  • La lumière visible (partie du spectre visible par l’oeil humain);
  • L’infrarouge (IR).

La lumière visible comprend les couleurs violet, bleu, vert, jaune et rouge.

On voit donc, que la lumière bleue fait naturellement partie de la lumière visible par l’oeil humain. Mais il faut savoir que cette lumière bleue est celle qui produit la plus grande quantité d’énergie et qui diffuse le plus sa couleur.

De nos jours, nos écrans et ampoules fonctionnent grâce à des Diodes Électroluminescentes (DEL), ou plus communément appelés Light Emitting Diode (LED). Leurs avantages sont qu’elles consomment très peu d’électricité et fournissent une forte intensité d’éclairage. Mais voilà, pour obtenir cette forte intensité d’éclairage, la présence le lumière bleue est plus importante que dans la lumière du soleil ou dans les ampoules à incandescence. Et c’est là que çà devient problématique…

LES EFFETS NÉFASTES

D’après le site de vente de lunettes filtre Edie & Watson, un adulte passe en moyenne 6h par jour devant un écran et 8h par jour pour 30% de la population et les jeunes de 16 à 24 ans. Woaw, je crois que je fais parti des 30% !

Et bien évidemment, ce temps passé à checker les mails, les textos, zoner sur les réseaux sociaux et bosser, bien sûre, a des conséquences.

Les risques les plus récurrents sont :

  • les troubles du sommeil lorsque l’on regarde les écrans avant de dormir,
  • la fatigue oculaire : maux de tête, larmoiements, vision qui devient floue.
  • le DMLA (dégénérescence maculaire liés à l’âge) qui est la 1ère cause de malvoyance chez l’adulte dans les pays industrialisés.

C’est pas fun ! Et çà, on en veut pas. Alors que faire ?

LES SOLUTIONS EXISTANTES

Pour protéger ses belles mirettes de la lumière bleue, il existe plusieurs solutions :

  • Diminuer l’exposition à la lumière bleue :

Oui, ce que je viens de dire est presque digne de l’utopie. En 2005, on était déjà 16 millions de salariés en France à travailler devant un écran. Alors imaginez maintenant ! Enfin, pourquoi pas tenter le coup.

  • Les filtres numériques :

Une alternative que je viens de découvrir et que je trouve intéressante. Avec le logiciel F.lux, il es possible d’adapter la luminosité de votre écran en fonction des heures de la journée. Vous pouvez le télécharger pour votre Mac/Windows/Linux/iPad et iPhone. Et pour les Androïd, l’application F.lux est disponible sur le Playstore.

  • Les lunettes filtre : 

La 1ère solution que j’ai découvert grâce à une youtubeuse et que j’ai testé. Je vous dis tout !


EDIE & WATSON

Edie & Watson, c’est quoi ? C’est une entreprise qui propose des lunettes filtre pour la protection de nos jolies yeux contre cette fameuse lumière bleue émise par notre télévision, ordinateur ou téléphone.
Le plus, c’est qu’Edie & Watson met à notre disposition des lunettes design en acétate (matière souple et plus solide que le plastique) pour le prix de 45€ avec frais de port offert.

 

LUNETTES FILTRE : MON EXPÉRIENCE

Après avoir scruter le site en long et en large et après avoir lu des avis. Je me suis lancée et j’ai commandé la paire de lunettes Berkeley. Je suis fan de cette monture en noir/marron, qui ressemble un d’ailleurs à mes lunettes de soleil que je portais dans mon 2ème look. en savoir +


Lors de la réception de ma commande, j’ai été agréablement surprise du packaging soigné avec cette petite boite et surtout cette trousse en tissus qui permet de transporter les lunettes dans son sac sans prendre la boite et tout en les protégeant.

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, la lumière bleue se reflète sur les verres, qui font barrage.

[su_spacer]

[su_spacer]

Je vous avoue qu’il y a un temps d’adaption à prendre en compte car une fois les lunettes posées sur le nez, un filtre orange apparaît. Toutes les couleurs deviennent un peu plus chaud.

[su_spacer]

[su_spacer]

Au début, je mettais les lunettes tout le temps pour m’habituer à avoir des lunettes sur le nez. Mais je me suis rendue compte que c’était une mauvaise idée car je finissais par avoir des maux de tête. Alors, j’ai décidé de les porter uniquement lorsque je suis devant un écran. C’est là où j’ai pu me rendre compte de l’efficacité de ces lunettes filtre.

Avant d’avoir ces dernières et que je bossais sur mon ordinateur pendant des heures entières, je finissais par avoir des maux de tête incessants et des douleurs oculaires. Je vous avoue que je commençais à paniquer…

Dès que j’ai eu les lunettes, j’ai beaucoup moins de maux de tête voire presque plus et je peux travailler des heures sur mon écran sans trop souffrir de fatigue oculaire. Bien évidemment, çà n’éradique pas la fatigue des yeux mais j’ai remarqué pour ma part qu’elle vient moins vite.

[su_spacer]

[su_spacer]

Pour résumé, ces lunettes sont efficaces pour protéger ses yeux lorsque vous êtes devant un écran. Mais elles sont à porter dans ces cas de préférence.

A noter : les verres de ces lunettes n’ont aucune correction. Si vous avez besoin de lunettes correctrices, je vous les déconseille. Il existe des lunettes filtre avec correction. Renseignez-vous auprès d’un opticien.
[su_spacer]


Combien de temps passez-vous sur vos écrans ?

signature-lulu

 

sources : MCMag' / Edie & Watson / Francetvinfo / DMLAinfo / INRS

Vous aimeriez aussi

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *